AMP 30 ans après : Merci la famille va bien !

30 novembre 2016

Paris

A la Une

Le Groupe de Recherche en Reproduction a été créé en 2014 sous l’égide du CNRS, avec pour objectif de structurer et promouvoir la recherche dans le domaine de la reproduction animale et humaine.

Les récents évènements qui ont secoué le monde de la médecine et la biologie de la reproduction ont  refait émergé la question d'une société savante unique permettant d'unifier l'ensemble des acteurs. Dans le but de connaitre votre position sur l'intérêt de la création de cette société unique, vous trouverez ci-dessous un lien pour répondre à une enquête préliminaire:

Les diaporamas présentés par nos conférenciers au congrès de la SMR à Bordeaux en mai 2016.

Dans l’évaluation de nos pratiques, nous souhaitons faire un état des lieux de la prise en charge des résultats de la spermoculture.

Celle-ci est systématique et fait partie des bonnes pratiques. Mais si elle est obligatoire, les recommandations ne disent rien sur la gestion des résultats, laissant libre le praticien.

Afin d’obtenir des informations sur la prise en charge de l’homme en AMP selon les centres, voici une enquête anonyme qui ne vous prendra que quelques minutes.

https://fr.surveymonkey.com/r/AGEHOMMEAMP2016

Les effets de l’âge maternel sur la fertilité et la reproduction sont connus. L’assurance maladie ne prend plus en charge en AMP les femmes de plus de 43 ans.

La SMR comme toutes les sociétés savantes du domaine de la reproduction, a été sollicitée par Madame Courreges, directrice de l'ABM, pour participer à une réflexion collective pour un nouveau plan d'actions dans les champs de l'assistance médicale à la procréation, du DPN, du DPI et de la génétique post natale.

Les propositions des différents bureaux des sociétés savantes ont été colligées par Geraldine Porcu (et je l'en remercie), suite à un travail collectif.

Il est important que ce texte soit validé par un grand nombre de professionnels de l'AMP, et vos propositions sont les bienvenues et pourront être intégrées à ce texte si elles sont approuvées par la majorité.

Votre réponse est souhaitée par mail à Geraldine Porcu-Buisson
AVANT DIMANCHE 12 JUIN (soir) SVP !
(Désolé pour les délais imposés par l'ABM)