International Symposium on PCOS
&
XVème Journées Nationales de la Smr

LILLE

Grand Palais

29, 30 & 31 mai 2013

Programme définitif (.pdf)

Diaporamas

International Symposium on PCOS

Mercredi 29 mai

XVème Journées Nationales de la SMR

Jeudi 30 mai

Quelle prise en charge en stimulation pour quelles patientes PCO ?

Evaluation des Centres AMP : quand et comment ?

Pathologies de l'adolescente : enjeux diagnostiques et conséquences sur leurs performances reproductives ultérieures.

Biologie de la reproduction (BdR) - Accréditation ISO 15189 : " des analyses qualitatives à données quantifiables". Une approche de validation de ces méthodes.

Ethique, questions d'actualités

Chirurgie de la Reproduction : Les bonnes indications des techniques diagnostiques et thérapeutiques.

Session Scientifique avec le soutien du Laboratoire Ferring : Quelle stratégie thérapeutique dans les cas extrêmes de la réserve ovarienne ?

  • Quelle stratégie thérapeutique chez les femmes à AMH élevée ?
  • Quelles stratégies clinico-biologiques chez les femmes avec une faible réserve ovarienne ?

AG de la SMR

Vendredi 31 mai

Petits déjeuners de travail :

  1. Les étapes du monitorage en induction.
  2. Pratique clinique devant une HSO.
  3. IIU : quelles préparations ? Table clinico-biologique.
  4. IIU : reste-t-il des Indications ? Table clinico-biologique.
  5. "Tout savoir sur la culture prolongée" Les aspects liés au laboratoire et ceux liés aux milieux de culture.
  6. L'endométriose au quotidien.

Quelles questions se posent le praticien et quelles réponses trouve-t-il dans sa pratique ?

  • Couples séro discordant HIV : 10 ans de prise en charge.
  • Evolution du regard sur 13 ans de pratique de DPI.
  • Don d'ovocyte.
  • Cancer.

Conférence pleinière : Une avancée pour le traitement médical des fibromes : les SPRMs.

Séances des posters sélectionnés

L'endomètre dans touos ses états.

  • Bases moléculaires de l'implantation.
  • L'embryon, détermine-t-il l'implantation ?
  • L'endomètre et le phénomène inflammatoire.
  • La réceptivité endométriale.